fbpx

Les enfants qui jouent, vraiment ?

Et bien je reste toujours dans les questions, ne me dites pas que vous vous attendiez à autre chose. Voyons.

Je parle de jeux vidéo. J’ai déjà expliqué que je suis père (un peu gaga), du coup forcément, je me suis posé la question mille fois :

 

Les jeux vidéo sont-ils appropriés aux enfants ?

 

A cette question il n’y a pas de réponse claire et nette. Cela dépend du jeu et de l’enfant. Pour ma part, c’est venu plus ou moins tout seul. Alors oui, il y avait des jeux vidéo dans la maison. Oui j’ai pu, et surement été influencé par mon frère ou ma mère. Cependant, je me revois vraiment à cet âge où les jeux ne faisaient pas partie de ma vie. Ils n’étaient pas une priorité. Un jour c’est venu de plus en plus imposant mais ce fût un choix. Un choix dicté par l’envie, la curiosité et le plaisir ressenti en jouant à certains jeux.

 

Alors les choses se font naturellement. Il ne sert à rien de forcer dans un sens comme dans l’autre. C’est un peu comme tout dans la vie. Ma mère m’a suggéré le foot comme sport, si je n’avais pas aimé je n’en aurai pas fait pendant 15 ans. Et bien les jeux c’est pareil. Si l’intérêt n’y est pas, l’enfant s’en lassera assurément.

Le contraire est naturellement tout aussi vrai. Même si vous n’avez jamais touché à un jeu, si l’enfant y trouve un plaisir, un intérêt en voyant une vidéo ou un ami jouer. Alors cette envie ne pourra et ne devra pas être stoppée. Tout ce qui compte, c’est de se mettre un peu au courant et de contrôler un minimum.

 

Pour ma part, mes enfants sont bien trop jeunes. Cependant c’est arrivé qu’au réveil d’après sieste, ils viennent me voir et que je n’ai pas encore stoppé ma partie. Je vois qu’ils aiment regarder Yoshi bleu conduire une voiture et gagner la course. Oui je parle bien de Mario Kart 8 Deluxe. Cependant, il semble plus juste de dire qu’ils sont attirés par la télé que par le jeu. La télé chez nous est relativement peu utilisée, surtout avec les enfants. Nous les trouvons trop jeunes pour ça. Du coup quand ils ont le droit de regarder un peu la télé c’est un peu comme si c’était Noël quand même.

 

Je ne peux donc vraiment pas dire si un intérêt pour les jeux existera. Je fais tout pour ne rien provoquer. Cela viendra si cela doit venir. Pour des enfants plus grands, il faut simplement prêter attention à ce que les jeux ne les influencent pas. Il s’agit de trouver un équilibre sain entre ses activités habituelles, l’école et les jeux vidéo. Si dès le départ l’enfant a une bonne base et adopte la bonne ligne de conduite, il n’y aura jamais de soucis.

Le plus important est d’être informé sur le (ou les) jeu qui intéresse l’enfant. Un jeu de foot ? Un jeu Pokémon ? Mario ? La question qui se posera dans ces cas-ci sera plutôt : Suis-je assez bon pour pouvoir l’aider si le niveau est trop compliqué pour lui ? Si on parle de jeux de guerre, les « shooters », certains RPG ou d’actions / aventure, il faut faire attention. Pour les fameux « shooters », un jeu comme Call of Duty est très réaliste, donc plus propice à choquer un enfant. Fortnite par contre, est bien moins réaliste et le but est bien d’éliminer les autres mais on ne parle pas de morts, ni de sang, ni de graphismes réalistes qui peuvent entrainer un choc quel qu’il soit. Un RPG comme Final Fantasy 15 sera simplement trop complexe à comprendre et là aussi il s’agit finalement aussi d’éliminer et donc tuer ses ennemis. Une violence, bien qu’annexe, peut être choquante. N’oublions pas les jeux comme GTA, qui prévoient des braquages et tout ce qui concerne le monde des gangsters. Ce n’est pas approprié.

 

Comment se mettre au courant de tout cela ? Et bien c’est très simple aujourd’hui. Internet est un allié de choix. Rien qu’en lisant les critiques ou les tests d’un jeu on peut avoir pas mal d’éléments de réponses. Après il y a aussi les catégories notées sur la boite du jeu. Un jeu avec de la violence en aura une mention claire, pareil pour la drogue et d’autres mentions. Même donc au moment d’avoir la boite de jeu en main on peut choisir de le prendre ou non.

 

Rien n’est caché, vous pouvez trouver toutes les informations en lisant mes articles, en lisant les tests des spécialistes de jeux vidéo, en demandant au vendeur et en regardant les mentions sur les boites de jeux. Quand un enfant montre donc un intérêt pour un jeu, il suffit alors de vérifier un minimum pour savoir si le jeu est approprié ou non. Rien que l’affichage de l’âge minimum requis. Vous pouvez trouver la même mention « Violence » sur un jeu pour les 7 ans et plus et pour les 16 ans et plus.

 

Tout simplement parce que la violence que le jeu en question peu avoir est jugé trop choquante pour ces catégories d’âges. Spyro, qui est un dragon mignon qui fonce comme un bœuf sur les méchants et craches de petites flammèches mignonnes peut être joué à partir de 7 ans. La mention violence fait donc référence au fait que cette « violence » pourrait être choquante pour les enfants en dessous de 7 ans. Un jeu d’aventure comme Uncharted, qui a de la violence avec du sang, des armes, des drames, cela peut être choquant pour les jeunes qui ont moins de 16 ans. Du coup la mention Violence est accompagnée de la mention 16 ans minimum.

Comme on peut le voir sur cette image les mentions sont claires. Si les personnages ont un mauvais langage, des paiements par carte de crédit, l’âge, la violence et d’autres. Vous trouverez ces mentions devant et derrière la boite.

 

 

 

 

 

Maintenant, plus d’inquiétude à avoir, vous êtes armés pour pouvoir prendre les meilleures décisions possible. Le plus important est de rester ouvert à l’éventualité que votre enfant aime les jeux. Il faut trouver un bon compromis avec l’enfant et faire attention à ne pas lui acheter n’importe quel jeu.

 

Bonne partie à tous !

Tags:
Richard

Richard

Je suis Richard, jeune luxembourgeois de 30 ans. Je suis un père (un peu papa poule) de deux enfants, un mari (amoureux comme un ado) et maître d'un chien (j'ai presque envie de dire papa d'un chien). Je suis tombé dans le gaming étant petit et je ne vois pas ma vie sans ce hobby (au point d'être vice-président d'une asbl sur le gaming). J'adore voyager à travers le monde et j'ai un besoin important de tout connaître de l'histoire d'où je me trouve.

Blog Comments
Debora

Très bon article ! Bravo !

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.